Fermer 

I. PRESENTATION GENERALE

 

1.    Situation géographique

La commune de Cuxac-d'Aude se situe au Nord-Est du département de l'Aude, dans la région Languedoc-Roussillon, à environ 6 km au nord de Narbonne, sous-préfecture du département. Le territoire communal s’étend sur une superficie de 2 154 hectares. A l'enquête annuelle de recensement de 2010, la commune compte 4 253 habitants, appelés les Cuxanais.

Cuxac-d’Aude se localise également à :

  • 25 Km de Béziers ;

  • 74 Km de Perpignan ;

  • 93 Km de Montpellier.

Bordée au Sud par l’Aude, la commune est également marquée, sur son cadran Nord-Est,  par le tracé du canal d’atterrissement de l'étang de Capestang. Situé dans la basse plaine de l’Aude, le point culminant de Cuxac-d'Aude est le Mont Carrétou (40 m NGF).

La grande planéité de la commune, associée à la présence de nombreux drains hydrographiques (temporaires ou non), explique la vulnérabilité particulièrement prononcée du territoire face au risque inondation.

De par la conjonction d'un caractère rural certain avec une proximité réelle de la commune de Narbonne, le territoire de Cuxac-d'Aude attire indéniablement des personnes désireuses d'échapper aux nuisances citadines tout en bénéficiant d'un panel de service important à proximité immédiate.

Forte de cette position stratégique, entre le canton de Ginestas, Narbonne et les communes littorales, l'attrait de Cuxac-d'Aude sur la population micro-régionale est évident. Cela se traduit par un nombre important de constructions récentes dans cette commune rurale dont le bourg-centre présente un bâti ancien de qualité.

Les communes limitrophes sont Coursan, Narbonne, Moussan, Sallèles d'Aude, Ouveillan, Montels, Capestang et Nissan-lez-Enserune.

La commune est rattachée administrativement à l’arrondissement de Narbonne et au canton de Coursan qui compte 6 communes : Armissan, Coursan, Cuxac-d'Aude, Fleury, Salles d'Aude et Vinassan. Au recensement de 2006, le canton de Coursan comptait 23 789 habitants.

 

2.    Caractéristiques historiques de la commune

La commune de Cuxac-d’Aude est dès le XIIème et XIIIème siècle une ville étape qui accueille au sein de son hôpital les guerriers nobles de retour des croisades. La naissance de la cité, érigée près de l’eau, date du VIIIème siècle environ. Cuxac-d’Aude porta le nom de Géminian, Magrian et Cugucianum, jusqu’au Xème  siècle.

Au cours du XVIIIème siècle les échanges demeurent importants et permettent à la cité de prospérer : le tracé des chemins départementaux n°13, n° 413 et n° 118 sont là pour en témoigner.

Le XXème siècle marque un tournant dans ces échanges et depuis 1972, aidée par l’effet de l’idée d’habiter la « campagne », on voit une population micro-régionale se fixer sur la commune, très liée à la proximité de Narbonne et au coût du terrain viabilisé très convenable pour l’arrondissement.

La citée s'est depuis modernisée et présente aujourd'hui une offre étoffée en matière de services et d'équipements.

Les traces du passé encore visibles devront être protégées et valorisées. Dans le cadre de l'élaboration des objectifs du PADD, la commune devra nécessairement tenir compte de son histoire.

                                                                                 

 

3.    Contexte intercommunal de la commune

 

La commune de Cuxac-d’Aude fait partie de la Communauté d’Agglomération du Grand Narbonnne.

Le territoire de la Narbonnaise représente une " exception géopolitique " en Languedoc-Roussillon. Il s'affirme comme le trait d'union qui réunit des axes majeurs :

  • la direction méridionale vers la Catalogne et la péninsule Ibérique ;

  • la trouée vers Carcassonne, et au-delà du seuil de Naurouze, vers Midi Pyrénées et l'Aquitaine ;

  • l'articulation centrale du couloir languedocien, au sein du Triangle d'Oc, espace de complémentarité et de solidarité territoriale avec le Biterrois ;

  • la mer Méditerranée.

    Cette vocation de lieu d'interconnexions et d'échanges doit conduire le Grand Narbonne à construire, avec le Carcassonnais et le Biterrois, cet espace central qui donnera sa cohésion et son unité au Languedoc-Roussillon.

    Il permettra, de ce fait, à la Narbonnaise, de consolider sa position et sa notoriété au sein de l'Arc Latin.

     

    Créée le 26 décembre 2002, la Communauté d'Agglomération de la Narbonnaise (CAN) fut initialement le fruit de l’engagement de 18 communes autour de Narbonne. Le 26 févier 2009, la CAN devient le Grand Narbonne qui fédère aujourd’hui 38 communes et 122 100 habitants: Argeliers ; Armissan ; Bages ;Bizanet ; Bize-Minervois ; Cave ; Coursan ; Cuxac-d'Aude ; Feuilla ; Fleury-d’Aude ; Fraïssé-des-Corbières ; Ginestas ; Gruissan ; La Palme ; Leucate ;Marcorignan ; Mirepeïsset ; Montredon-des-Corbières ; Moussan ; Narbonne ; Névian ; Ouveillan ; Peyriac-de-Mer ; Port-la-Nouvelle ; Portel-des-Corbières ; Pouzols-Minervois ; Raïssac-d'Aude ; Roquefort-des-Corbières ; Saint-Marcel-sur-Aude ; Saint-Nazaire-d’Aude ; Sainte-Valière ; Sallèles-d’Aude ; Salles d'Aude ; Sigean ; Treilles ; Ventenac-en-Minervois ; Villedaigne ; Vinassan

     

    Ces 38 communes ont fait le choix de travailler ensemble dans des projets communs pour dynamiser l’économie, l’emploi, l’innovation, le tourisme, la culture, les loisirs, le sport,…

     

    Les compétences de la communauté d'agglomération s’exercent dans différents domaines tels que :

     

    F Compétences obligatoires.

     

    > Développement économique (Z.A, tourisme, promotion, communication) ;

    > Aménagement de l'espace communautaire : transport voyageurs, parkings ;

    > Equilibre social de l'habitat : logement social, OPAH communautaire ;

    > Politique de la ville : contrat de ville, mission locale d’insertion.

     

    F Compétences optionnelles choisies par le Grand Narbonne.

> Voirie communautaire : entrées, contournements, traversées de communes, pistes cyclables, sentiers de randonnée ;

> Eau, assainissement : station d'épuration, ...

> Environnement : déchets ménagers, déchetterie, tri sélectif ;

> Equipements culturels et sportifs : mise en réseau des médiathèques.

 

F Les retombées sur le cadre de vie.

> Le réseau d'assainissement et eau est révisé préalablement aux travaux de voirie avec un financement de la communauté d'agglomération.

> Une opération façade est partiellement financée par le Grand Narbonne dans le cadre d'une politique globale de rénovation des centres de village. Une aide peut être octroyée, qui peut s'élever à un tiers du coût des travaux.

>Une offre de transport qui s'étend. Une nouvelle organisation des transports a été mise en place depuis janvier 2004 afin d'offrir à tous les habitants de la communauté de nouveaux services.

> Un accès privilégié à la Médiathèque de Narbonne. Celle-ci est un équipement communautaire et à ce titre, tous les habitants de la communauté d'agglomération, et donc de Cuxac-d’Aude, peuvent utiliser ses services aux mêmes conditions.

 

 

 

29 boulevard Yvan Pélissier - 11590 - CUXAC D'AUDE - Téléphone : 04.68.46.68.68 - Fax : 04.68.33.85.13 - mairie.cuxac.d.aude@orange.fr - Mentions légales